Οι διακοπές μας στην Ελλάδα* (8)

Publié le par Eu e o Narcisse

Lundi 15 avril 2019

Lundi 15 avril 2019

On n'avait pas encore dormi aussi mal depuis le début de ce séjour !
L'hôtel 999 Luxury est plutôt récent et coquet. Notre chambre est immense (enfin, comparée à la mienne ici…) : on pourrait danser autour du lit sans se cogner aux murs ! Après avoir visionné sur l'ordi les photos du jour, nous mettons "la viande dans l'torchon", comme on disait dans mon adolescence.
Et là, surprise : une fois la lumière éteinte, il fait encore jour ! La raison ? Deux diodes vertes : une pour l'électricité et une pour le panonceau "sortie de secours".
Donc quand nous décidons courageusement de passer à la douche vers 8h, ça en fait déjà bien quatre que je tourne en rond. Il faut dire qu'un voisin sans gêne a pris sa douche dans notre piaule. En tout cas, c'est l'effet que ça m'a fait à 4h20 du matin. Coquet, l'hôtel, mais avec des matériaux plutôt légers…

Οι διακοπές μας στην Ελλάδα* (8)

Ilne nous laissera pas un souvenir impérissable… il aurait fallu cacher toutes les loupiotes de sécurité qui éclairaient la chambre en pleine nuit. Et comme on n'avait pas suivi le conseil de Michèle - avoir toujours des gommettes noires dans sa valise ! - impossible de dormir sereinement. Une très longue première nuit …
Nous prenons le premier petit déjeuner plutôt simple mais bon (servi uniquement à partir de 8h30 !? ) sur la terrasse au soleil, en compagnie d'un chat grec, ça c'est vraiment chouette !

Οι διακοπές μας στην Ελλάδα* (8)

Petit déjeuner moins luxueux qu'à Athènes, avalé assez vite sur la terrasse. Encore un regret de ne pas m'en griller une avec le troisième café : avez-vous connu plus grand bonheur que le petit déj dehors suivi d'un café-clope, vous ?

Οι διακοπές μας στην Ελλάδα* (8)

Ce matin, nous optons pour l'ascension de la forteresse Palamède construite au sommet de la plus haute colline de la ville, à 216 m.
Elle date de 1714 et c'est l’attraction principale de Nauplie.
L’escalier compte entre 900 et 1000 marches, paraît-il…
999 marches plus tard, (le nom de l'hôtel vient-il de là ?) nous arrivons à l’entrée du fort avec une vue splendide sur la baie de Nauplie mais c'est inutile de payer l'entrée pour la voir !
La légende raconte que la 1000ème marche fut brisée par les sabots d’un cheval durant l’invasion turque.

la forteresse d’Acronauplie et un complexe touristique inachevé…

la forteresse d’Acronauplie et un complexe touristique inachevé…

Οι διακοπές μας στην Ελλάδα* (8)
La forteresse Bourtzi construite sur un îlot en face au port de Nauplie

La forteresse Bourtzi construite sur un îlot en face au port de Nauplie

Οι διακοπές μας στην Ελλάδα* (8)
Οι διακοπές μας στην Ελλάδα* (8)
Οι διακοπές μας στην Ελλάδα* (8)
Οι διακοπές μας στην Ελλάδα* (8)

Une fois là haut, on s’en doutait, on domine la ville : la vue est spectaculaire.
Nous en profitons avant de redescendre les 999 marches, sans les recompter évidemment… !

Οι διακοπές μας στην Ελλάδα* (8)
Οι διακοπές μας στην Ελλάδα* (8)

Malgré notre petite forme, nous sommes partis à l'assaut de la forteresse Palamidi. Vues sympas sur la baie de Nauplie et la vieille ville. 916 marches plus haut (oui, je les ai comptées, moi !), nous voici à la caisse. Comme j'ai peu d'intérêt pour la chose militaire, je dédaigne la visite. Les quatre euros qu'elle coûte, je les réserve pour la bière que je boirai en bas !

Οι διακοπές μας στην Ελλάδα* (8)
Οι διακοπές μας στην Ελλάδα* (8)
Οι διακοπές μας στην Ελλάδα* (8)

Nous voilà aussitôt partis pour une randonnée d'une dizaine de kilomètres entre Arvanitia et Karathona sur le chemin côtier le long de la falaise.

Οι διακοπές μας στην Ελλάδα* (8)

Une bonne heure à l'aller et pareil au retour, le chemin est plutôt bien aménagé.
L'occasion de profiter de jolis points de vue sur la mer, les criques cristallines et les paysages environnants.
L’eau est d’un bleu turquoise extraordinaire.

Οι διακοπές μας στην Ελλάδα* (8)
Οι διακοπές μας στην Ελλάδα* (8)
Οι διακοπές μας στην Ελλάδα* (8)

Belle végétation le long du chemin : ficoïdes rose fuschia, pins, figuiers, eucalyptus, euphorbes, figuiers de barbarie....
Belle vue sur la côte en face de l'autre côté du golfe de l'Argolide

Οι διακοπές μας στην Ελλάδα* (8)

... de la plage d'Arvanitia jusqu'à la plage de Karathona (que j'imaginais paradisiaque… ), une immense plage de sable fin plutôt foncé bordée d'eucalyptus. Cela donne l'impression d'être sur un lac plus que sur la mer.

Οι διακοπές μας στην Ελλάδα* (8)
Οι διακοπές μας στην Ελλάδα* (8)

Je voulais revoir l'endroit, j'y ai fait du camping sauvage avec deux autres Philippe, Nathalie et Michèle - et aussi une quarantaine d'ados de 14 à 16 ans - il y a 32 ans ! Longue "banane" de sable avec vue sur le Péloponnèse en face, j'en ai des souvenirs à la fois un peu flous et émus.
La promenade se fait bien en ce mois d'avril. Température de 16°, des fleurs partout, mer turquoise, nuages d'orage au large. Le plein de photos ici encore.
Arrivés à la plage en question, déception : c'est assez crado, et quelques bâtiments en cours de construction (mais abandonnés en cours de route, probablement vers 2008…) nous donnent assez rapidement l'envie de rebrousser chemin. Un bout de fantasme de mes 25 ans s'envole… En plus l'orage menace et tonne déjà au loin.

Οι διακοπές μας στην Ελλάδα* (8)
Οι διακοπές μας στην Ελλάδα* (8)

J'arrive quand même à mettre les pieds dans l'eau (rien à voir celle des côtes bretonnes). Les nuages noirs menaçants se rapprochent… nous quittons à regret la plage de galets.
Retour par le même chemin toujours aussi agréable.

Οι διακοπές μας στην Ελλάδα* (8)
Choisis ta religion !

Choisis ta religion !

Οι διακοπές μας στην Ελλάδα* (8)

Arrivés à l'entrée de Nauplie, au pied de la forteresse, nous faisons une pause à la terrasse du Kontrabasso.
Une bière et une limonade maison, pas trop sucrée avec de la menthe et un soupçon de gingembre. La composition de cette limonade stoppera aussitôt les symptômes (un peu trop familiers) d'une intoxication alimentaire naissante… (la viande moyennement cuite du souvlaki d'hier soir ?)
Notre balade à la découverte d'un autre quartier de Nauplie tourne court. La pluie commence à tomber, nous rebroussons chemin et rentrons à l'hôtel tout près.
Une pluie diluvienne s'abat alors sur Nauplie. L'occasion de trier nos photos et de les légender… et de faire la sieste...
... et de trouver des astuces pour cacher toutes les petites lumières de la chambre.

Οι διακοπές μας στην Ελλάδα* (8)

Arrêt au Kontrabasso, bar (au look branché) sympa qui passe de la bonne musique, plutôt rock. Je claque sans regret les quatre euros économisés à l'entrée de la forteresse dans 500 ml de Zeos.
14h, retour hôtel : la pluie annoncée se pointe. Le temps de visionner et de sauvegarder les photos du matin, et je m'accorde une petite sieste réparatrice… qui durera en fait jusqu'à 18h !!
La pluie s'éternise et ne semble pas près de s'arrêter. Je bidouille quelques "ronds" pour patienter, vous les verrez dans la conclusion de ce voyage. 19h30, il est temps de sortir se sustenter. Le petit déjeuner est maintenant loin, nous optons pour le même resto qu'hier soir : encore une fois (relire les premiers jours à Athènes), pourquoi changer quand c'est bien ?

Οι διακοπές μας στην Ελλάδα* (8)

Le resto Alaloum est plein… nous n'avons pas réservé mais on nous trouve une table, ouf !!
Tzatiki et aubergines à la feta avec des pommes de terre frites. Un délice !
Le groupe de touristes de la table voisine nous accoste en nous montrant sur leurs téléphones portables les images impressionnantes de la catastrophe à Paris… Notre-Dame est en feu !
Ils dîneront, attristés, les yeux rivés sur leurs écrans toute la soirée. (nous non... )

Vin blanc, bière.. et huile d'olive en souvenir !

Vin blanc, bière.. et huile d'olive en souvenir !

Publié dans dans tous les sens

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article