Plan 75

Publié le par Narcisse

Plan 75

Le cinéma, je n'y vais plus que rarement mais deux articles dans Télérama m'ont donné envie de le voir.
Il est vrai que la mort, la surpopulation, ça me travaille depuis un bout de temps La perspective de la décrépitude, aussi.
J'ai vu (et revu) "Soleil vert" à la télé il y a un bail et ça m'avait déjà impressionné.
Et puis "la ballade de Narayama" que j'ai aussi évoqué ici. Les débats sur "la fin de vie" à la radio me laissent toujours dans un état de profond écoeurement dû aux tergiversations.
Nous sommes 8 milliards alors je veux bien qu'on fasse comme si tout allait bien mais c'est loin d'être le cas. Certains "jeunes" ne souhaitent même plus faire d'enfants, comme je les comprends. Et on se retrouvera bien démunis : qui s'occupera de nous demain ? On peut toujours souhaiter que les états financent davantage les vieux mais ça doit bien donner les boules aux ados !
Certains pays ont franchi le pas, le dernier témoin en date s'appelait Jean-Luc Godard. Les autres se réfugient dans une hypocrisie inspirée par un fond de christianisme obsolète. Soucis de riches ?
Alors 700 balles (100000 yens dans le film) pour faire la nouba avant de dire "ciao" en douceur, j'avoue qu'à titre personnel, je me laisserais facilement tenter. Ce n'est pas la thèse du film, mais on en reparle dans 15 ans ?

Plan 75 - Chie Hayakawa

Plan 75 - Chie Hayakawa

La ballade de Narayama - Shōhei Imamura

La ballade de Narayama - Shōhei Imamura

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article