Cette année-là #44 : 2005

Publié le par Narcisse

Cette année-là #44 : 2005
(Hubert Mounier / Cleet Boris)

(Hubert Mounier / Cleet Boris)

Comme nous savons que nous n'irons jamais à la montagne en hiver, (pas assez casse-cou pour commencer le ski à 40 balais !), nous inscrivons Crispim à un camp qui part pour La Mongie avec pour directeur un copain de Chef. Bon, ils n'ont pas été gâtés par la météo mais ça nous semblait important qu'il goûte à ça. De fait il y retournera avec ses potes de prépa 8 ans plus tard. Chicken, lui y goûtera aussi à son tour.

Collioure - Vendredi 8 juillet 2005

Collioure - Vendredi 8 juillet 2005

En juillet de "cette année-là" - et comme les poissons rouges que Crispim s'est vu offrir en novembre 2004 ont eu la bonne idée de se suicider avant notre départ -, nous optons pour le sud avec dans l'idée de "tourner" de camping en camping dans la région de Collioure. Nous dégottons la dernière place libre du petit camping. La ville est vraiment magnifique avec sa petite plage sur fond de phare. Et puis elle n'est pas encore envahie de touristes : j'ai décidé depuis quelques années de partir tout de suite pour décrocher du boulot. Nous visiterons la superbe expo "Matisse-Derain" dont les photos ornent encore mes toilettes aujourd'hui ! Alors finalement, nous resterons trois semaines au même endroit, ce qui n'était jamais arrivé (et ne s'est plus reproduit depuis) ! Nous faisons des virées jusqu'à Cadaquès (en Espagne : moche !) en passant par les croquignolets Cerbère et Port-Vendre. Puis jusqu'à Céret (dans l'intérieur) et Mont-louis (le fameux four solaire). Les autres journées se passent sur la petite plage de galets (Chicken s'est pris de passion pour l'eau et n'en sort plus) ou celles plus sablonneuses d'Argelès. Et nous nous félicitons d'être restés à Collioure : Argelès est une usine à campings gigantesques, avec "animations" tous les soirs. Le genre de truc que nous fuyons.
Peu de souvenirs du reste de l'année : mon train-train me convient (déjà) bien.

Le petit livre Beatles - Hervé Bourhis

Le petit livre Beatles - Hervé Bourhis

Cette année-là #44 : 2005

Désœuvré - Lewis Trondheim
Le blog de Frantico
Plates bandes - JC Menu

Cette année-là #44 : 2005

Les Frères Grimm - Terry Gilliam
Charlie et la Chocolaterie - Tim Burton
Harry Potter et la Coupe de feu - Mike Newell

2005, c'est la magnifique découverte du nouvel album de Kate Bush "Aerial" que j'écoute toujours autant (et dont nous avons même utilisé un sample avec Béa dans un de nos morceaux). Le dernier album de McCartney est une belle surprise aussi, avec un retour à ce que j'aimais tant de lui avant. E.S.T. sort son dernier disque, superbe : le pianiste se noie lors d'une plongée et il me manque encore aujourd'hui.
Et c'est malheureusement un second rendez-vous manqué avec Hubert Mounier : je mettrai encore 6 ans avant de découvrir qu'il a fait des albums solos après le split de l'Affaire Louis Trio !

Cette année-là #44 : 2005
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article