Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bonne fête Saturnin !

Publié le par Narcisse

Saturnin, Daffy, Donald et Canardo (Sokal)

Saturnin, Daffy, Donald et Canardo (Sokal)

Dites-moi donc, par hasard,
fêterait-on Saturnin ?
Il m'émeuvait ce canard.
C'est vrai ça remonte à loin…

Depuis, d'autres palmipèdes
l'ont remplacé dans mon cœur.
Ce n'est pas que ça m'obsède
mais il y eut, sauf erreur :

Daffy Duck le déjanté
avec Sam et Bugs Bunny.
Lui aussi à la télé
m'a si souvent réjoui.

Dans le journal de Mickey
aux toilettes à la Gaudière,
si j'ai lu Donald - le vrai ! -,
ça ne date pas d'hier !

J'ai dévoré les enquêtes
d'un dénommé Canardo
copié sur Bogart en fait,
mais quand même un peu poivrot…

Dans Donjon, j'ai rigolé
avec Herbert et Marvin.
Pour dire la vérité,
Ralph Azham lui me plaît moins.

Voilà, j'en suis à la fin.
Mais à tous ces emplumés,
je préfère les lapins :
je vous les mets de côté !

Ralph Azham (Lewis Trondheim) - Marvin et Herbert (Sfar & Trondheim)

Ralph Azham (Lewis Trondheim) - Marvin et Herbert (Sfar & Trondheim)

My song : " All this time" - Sting - 1991

Publié le par Narcisse

The soul cages - 1991

The soul cages - 1991

Comment résumer plus de vingt ans de fidélité en une seule chanson ?
Sting, ce fut d'abord Police.
Sting, c'est le dernier disque vinyle que j'ai acheté, en 1987.
Sting, c'est d'abord de la (bonne !) musique, une voix exceptionnelle, un phrasé, une diction, un talent. Je ne me suis jamais intéressé vraiment aux textes… ni à ses prises de position politiques ou humanitaires.

L'enfer des concerts - Zep

L'enfer des concerts - Zep

Alors pourquoi ce titre ?
Parce que 1991, c'est une année que je n'ai pas encore casée ici !:
Parce que ce disque, je l'ai acheté chez Popron, à Prague, lors d'un camp d'ados avec Chef, Maryse, Maryline et Picolo ! Et que le livret est parti à la poubelle depuis un bail, suite à un "dégât des eaux", avec trois autres livrets d'ailleurs. Il faut être con, aussi, pour poser une plante au-dessus de ses CD !

A l'entrée de la grotte Macocha

A l'entrée de la grotte Macocha

Reprenons.
1979, le "tabac", encore. On y écoute "Outlandos d'amour" (avec "Roxanne") et le tout frais "Reggatta de blanc" ("Message in a bottle") que Pascal vient de s'offrir. Mon frangin tombe aussi sous le charme et s'achètera les deux disques suivants (que je copierai aussi sur K7 audio… cherchez ce que c'est !)
En 1985, je pars faire le "pingouin" à Rennes pendant un an, mais heureusement, je rentre tous les week-ends ! Ma mère m'a dégotté 10 (!!) élèves, pour la plupart de troisième, auxquels je dois essayer de faire comprendre les maths ! (Pour 15 francs de l'heure, si je me souviens bien.) J'ai aussi une élève de Première C qui veut améliorer son anglais deuxième langue ! Ça, ça me botte davantage, et je passe mes heures de glande à la caserne à lui préparer des cours, à base des revues Mad et Time ! Au moment où sort "The dream of the blue Turtle", je tente - avec succès ! - de lui faire décoder les paroles de "Russians" et "Moon over Bourbon Street" en écoutant les chansons. Est-ce un souvenir de son passé d'enseignant ? Sting articule mieux que tous les profs d'anglais que j'ai pu avoir !
Après, je regrette forcément qu'il ait participé au gâchis de l'adaptation de "Dune" de Frank Herbert par le pourtant talentueux David Lynch, et dont je viens de lire l'intégralité pendant cette année perdue 1985-1986.

Dune - David Lynch - 1984

Dune - David Lynch - 1984

Je m'offrirai par la suite tous ses disques jusqu'à "Brand new day" en 1999.
A part sa voix extraordinaire, j'apprécie beaucoup qu'il ait utilisé le saxo - notamment soprano - dans de nombreux morceaux. Il faut dire, Brandford Marsalis est issu d'une famille de musiciens émérites ! Et même si son style est différent, cela me ramène à Supertramp, et à de si nombreux titres des années 70-80.
Autre particularité : tout comme Joe Jackson, Sting a deux immenses qualités. D'abord cette capacité à "réinventer" ses morceaux (nouveaux arrangements, nouveau tempo, nouvelle orchestration...) Et l'art de créer des morceaux "indansables" : à 5, 7 ou 9 temps ! Bon, avec Béa, on est en train d'essayer sur notre morceau 7, mais je reconnais que chez ces deux-là, ça paraît tellement plus naturel !

les "vrais" (dont les deux sans livrets !) et les copies (merci la Médiathèque !)

les "vrais" (dont les deux sans livrets !) et les copies (merci la Médiathèque !)

Depuis 20 ans, donc, je l'ai un peu laissé tomber. J'ai écouté ses deux disques suivants, mais ils ne m'ont pas emballé. Et puis la reformation de Police, aussi, pour une tournée. (Besoin de fric ?)
Mais pour écrire ça, j'ai ressorti les CD (que je n'ai toujours pas numérisés : j'écoute plutôt à l'ordi, aujourd'hui : on ne peut pas toujours refuser le progrès…) du tiroir, et je trouve que ça s'écoute encore bien. Il y a les tubes, bien sûr, et puis toutes ces pépites à redécouvrir.
Alors en choisir une, c'était compliqué.
"All this time" ? Ouais, bon titre, en tout cas, pour résumer !

L'enfer des concerts (Zep) - 1991 : l'éphémère République fédérale tchèque et slovaque (ČSFR)

L'enfer des concerts (Zep) - 1991 : l'éphémère République fédérale tchèque et slovaque (ČSFR)

Et puis si ça vous dit de chercher :
Morceau à 5 temps
. Seven days - 1993

Morceaux à 7 temps
. Straight to my heart - 1987
. Love is stranger than justice - 1993
. Saint Augustine in hell - 1993
. Twenty-five to midnight - 1996

Morceau à 9 temps
. I hung my head - 1996
. Big lie, small world - 1999

Sting au Bataclan - 13/11/2016

Sting au Bataclan - 13/11/2016

Il s'est produit au Bataclan le 13 novembre 2016, un an après… Jain à Lorient !
Je n'ai pas grand chose à dire de plus là-dessus. Juste que son dernier album est sorti le 11 novembre (hasard ?…), et que je l'ai écouté ce week-end sur Deezer. Il n'entrera pas dans ma discothèque : trop rock pour moi ! Pas de chœurs, peu de claviers, peu d'instruments acoustiques…
Tout de même, ce type m'impressionne : le même âge que Jean-Claude, trois ans de moins que Chef… et une sacrée condition physique !

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 > >>