Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Clet à la rue

Publié le par Narcisse

Clet Abraham

Clet Abraham

J'aime quand j'ai l'impression de tutoyer des artistes : ça flatte mon Ego (qui n'a pas vraiment besoin de ça !).
Avec mes "analog records", je voulais associer (en les détournant) des panneaux du quotidien à des musiques que j'aime ou pas, en tout cas qui me les évoquent.

Elle - celle qui me supporte au quotidien ! - a emprunté ce bouquin à la médiathèque. Probablement en pensant à moi, ou du moins à ce que je bidouille.

Clet à la rue - Texte de Pascal Aumasson - Locus Solus 2016

Clet à la rue - Texte de Pascal Aumasson - Locus Solus 2016

J'accroche évidemment à l'idée. Est-ce pour autant de l'art ? Ce n'est pas à moi de le dire. Pour moi, c'est surtout la preuve qu'on peut avoir un autre œil sur ce quotidien auquel on ne fait plus attention et pourtant qui nous formate. Un petit pas de côté.

Clet

Clet

Le "street art", c'est ce que j'en retire. Une manière de dire : "ce qui nous entoure, ça peut provoquer en nous des émotions, des interrogations, pour peu qu'on prenne le temps, que l'on se laisse être disponible."
Mais quelle étrange idée d'aller accrocher ça dans une galerie !

Clet en galerie ? (Clet à la rue)

Clet en galerie ? (Clet à la rue)

Je l'ai déjà écrit ici quelque part : tout le monde devrait avoir - ou se donner - le droit de ne pas en rester à la petite vie routinière, celle où l'on ne regarde même plus ce qui la guide chaque jour. Mes "berniques", c'est aussi ça.

recherche "Google images" sur Clet

recherche "Google images" sur Clet

Ce bouquin tombe bien, j'avais l'intention de bidouiller des écriteaux. Ça va peut-être se faire, mais moi, ce sont les messages écrits que je voulais trafiquer.
Les panneaux… Il y a ceux que l'on détourne, et ceux pour lesquels ce n'est même pas nécessaire ! Question de regard.

Vu à Bordeaux : de la libération à "l'épuration", il n'y a eu qu'un pas à faire, on dirait…

Vu à Bordeaux : de la libération à "l'épuration", il n'y a eu qu'un pas à faire, on dirait…

Oh, je ne prétends pas l'avoir tout le temps, ce regard. J'accumule, et puis un jour tous ces riens se liguent pour faire sens. Ou nonsense, si vous préférez. Je ne sors pas ça de ma petite caboche. Je suis influencé, comme chacun d'entre nous. Avec cette attirance pour ce qui est "de côté", ou de travers ! Et comme je plains ces jeunes qui se tournent vers des études en école de commerce. Mes enfants ont échappé à ça, mais dire qu'il y en aura parmi mes élèves !

Clet à la rue

Je veux être un grain de sable, pour moi-même d'abord, pour rester éveillé. Je ne marquerai rien ni personne d'une pierre blanche, ni même d'un galet. Juste un petit grain de sable dans la chaussure, ça m'irait.

Clet à la rue

Merci Clet : bien que je n'ai pas encore eu la chance de rencontrer vos "œuvres" dans la rue, vous me rappelez qu'on ne doit pas s'endormir sur ses lauriers - que personne ne nous tressera - ni sur sa vie !

Clet à la rue
Clet à la rue

Comme un poids sondant l'eau

Publié le par Narcisse

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>