Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Porc qu'été vasse (38)

Publié le par Narcisse

Porc qu'été vasse (38)
Porc qu'été vasse (38)
Spirou, Le journal d'un ingénu - Emile  Bravo

Spirou, Le journal d'un ingénu - Emile Bravo

(un peu de) Street art à Bordeaux

Publié le par Narcisse

Notre petit tour à Bordeaux - Lundi 25 juillet 2022

Notre petit tour à Bordeaux - Lundi 25 juillet 2022

Commencer par la fin d'un voyage, ça peut sembler idiot, mais j'en ai pour des semaines à rendre présentables les photos de Lisbonne et à chercher qui a fait quoi.
Nous n'avons passé qu'un après-midi à Bordeaux, le temps de faire le tour de l'hypercentre qui est déjà très riche en "gribouillis". Avec déjà l'envie d'y revenir dès l'an prochain pour un quadrillage plus systématique.

(un peu de) Street art à Bordeaux

Garés sur un parking relais en périphérie, nous avons rejoint le centre en tramway. Au passage, nous apercevons quelques petites choses sur les murs, et notamment Sélor (vu à Porto et Rennes entre autres), mais nous ne nous y arrêterons pas. Descendus à la station "Victoire", nous empruntons la rue piétonne Sainte Catherine et tombons sur des choses familières.

(un peu de) Street art à Bordeaux

Oré et GZUP sont passés par ici, mais il y a sans doute déjà un bon moment.

(un peu de) Street art à Bordeaux
(un peu de) Street art à Bordeaux
(un peu de) Street art à Bordeaux
(un peu de) Street art à Bordeaux

Le Diamantaire a aussi beaucoup semé, mais ce n'est vraiment pas mon préféré. Quant à cette mosaïque (dont je n'identifie pas le sujet), elle m'évoque Mifamosa (découvert à Tours), mais je ne retrouve pas sa signature : trois petits points en triangle, alors pas sûr.

(un peu de) Street art à Bordeaux

Quant à celle-ci bien abîmée, serait-elle due à Invader ?

(un peu de) Street art à Bordeaux
(un peu de) Street art à Bordeaux

Un peu plus loin, première apparition d'un de mes favoris : Gregos. Je suis fan de ses masques qui tirent la langue. Nous en verrons pas mal ici.

(un peu de) Street art à Bordeaux

Il a d'ailleurs fait des émules, à commencer par ce baigneur dont nous verrons aussi plusieurs exemplaires dans la ville, jamais très loin de leur "maître".

(un peu de) Street art à Bordeaux
(un peu de) Street art à Bordeaux
(un peu de) Street art à Bordeaux

Un autre émule, Saturne qui, lui, ne colle que son nez ! Là aussi, plusieurs aperçus dans le centre.

(un peu de) Street art à Bordeaux
(un peu de) Street art à Bordeaux

Toujours rue Sainte Catherine, du nouveau pour moi : deux têtes dessinées d'un trait. Voir la "story" "One line" d'un certain ph_backtotheroots.

(un peu de) Street art à Bordeaux

Plus intrigants, ces petits carreaux semés un peu partout avec un visage de femme couvert d'une marque (ici Nike mais on en a vu d'autres). Difficile de comprendre le message : pas plus d'infos sur Internet non plus.

(un peu de) Street art à Bordeaux
(un peu de) Street art à Bordeaux

Plus ambitieuses, les œuvres de Lef Draw. Nous verrons trois de ses visages dans le centre.

(un peu de) Street art à Bordeaux
(un peu de) Street art à Bordeaux

Nous n'étions pas habitués à voir ce genre de chose de la part de Noty Aroz. Nous trouverons des "masques" davantage dans le style que nous leur connaissons, dont certains déjà bien abîmés : ils doivent dater.

(un peu de) Street art à Bordeaux

Nouveauté pour nous, les pseudo-pochettes de disques par Pyquet. Bon pour McDo, j'aurais plutôt choisi "Breakfast in America"…

(un peu de) Street art à Bordeaux
Noty Aroz

Noty Aroz

(un peu de) Street art à Bordeaux
(un peu de) Street art à Bordeaux

Très originales, les productions de Thomas Pinpin alias 9colonnes : il s'agit de plaques (de bois ?) percées, avec un fil enroulé de manière à reproduire les ondes d'un morceau de musique ! Sur son site, il indique le titre : dommage qu'il ne l'ait pas indiqué aussi dans la rue.

(un peu de) Street art à Bordeaux
(un peu de) Street art à Bordeaux

Un collage "Brel" qui rappelle ceux de Benjamin Kluk à Lille.

(un peu de) Street art à Bordeaux

Rue des Argentiers, nous tombons sur ce magnifique renard par A-MO. Dommage que le resto (fermé) n'ait pas relevé son store ! Dans le coin, une petite plaque "Shell" cette fois.

(un peu de) Street art à Bordeaux
(un peu de) Street art à Bordeaux

Sur une jolie porte d'un beau vert, mon regard est attiré par la photo d'une jeune femme en pleurs qu'un chouette collage tente de consoler. Il s'agit d'un projet "les cris tacites" de Morgane Visconti dont vous pouvez lire le but ici.

(un peu de) Street art à Bordeaux

Quant au collage, il aurait pour auteur Skou, street artiste grec sur lequel je n'ai pas trouvé grand chose.

(un peu de) Street art à Bordeaux
(un peu de) Street art à Bordeaux

Rue Sainte Colombe, nous tombons sur ce rideau de fer illustré par deux personnages caractéristiques de Alber, artiste assez présent apparemment sur Bordeaux.

(un peu de) Street art à Bordeaux

Sur un autre rideau de la même rue, un Batman assez chouette dont je ne retrouve pas l'auteur.

(un peu de) Street art à Bordeaux

Ces petits "fantômes" de Line-Street me sont par contre assez familiers, déjà croisés à Tours et Rennes.

(un peu de) Street art à Bordeaux
(un peu de) Street art à Bordeaux

Pas très loin, un Playmobil par Fast Freak, dont nous avons vu des "frères" à Tours et Caen.
Et un drôle d'escargot par Zoneart qui se présente lui même dans une interview ici.

(un peu de) Street art à Bordeaux
(un peu de) Street art à Bordeaux

Un peu plus loin, première œuvre du collectif Fullcolor réalisée par Zarb. Une autre nous attend à l'angle de rue suivant.

(un peu de) Street art à Bordeaux
(un peu de) Street art à Bordeaux

J'ai hésité avant de prendre ce poussin (qui sort de sa coquille ?), mais j'ai bien fait car j'ai découvert un autre street artiste assez présent lui aussi dans le coin : Monsieur Poulet.

(un peu de) Street art à Bordeaux

En face, un Gregos en piteux état sur lequel semble s'apitoyer ce buste du magasin voisin.

(un peu de) Street art à Bordeaux
(un peu de) Street art à Bordeaux

Tiens, cette tulipe de Pierre ALU (Art Ludique Urbain) a failli m'échapper. Nous avions découvert quelques bouquets à Caen, et nous en reverrons un plus loin.

(un peu de) Street art à Bordeaux

Dans la rue des Ayres, impossible d'attribuer l'auteur de cette fille à l'abeille et cette autre au style un peu manga.

(un peu de) Street art à Bordeaux
(un peu de) Street art à Bordeaux

Ce bel oiseau et ce magnifique gorille sont en revanche signés A-MO (voir le renard plus haut).

(un peu de) Street art à Bordeaux
(un peu de) Street art à Bordeaux

Judicieusement placé, ce masque de Gregos s'est vu attribuer des yeux. Juste à côté, un autre nez de Saturne.

(un peu de) Street art à Bordeaux
(un peu de) Street art à Bordeaux
(un peu de) Street art à Bordeaux

A l'angle des rues Cheverus Margaux et Poquelin Molière, quelques collages de Noarnito déjà bien fatigués qui datent apparemment de 2019…

(un peu de) Street art à Bordeaux
(un peu de) Street art à Bordeaux

… un portrait tout en Lego par Brikx (Molière lui même ?)…

(un peu de) Street art à Bordeaux
(un peu de) Street art à Bordeaux

… et un superbe pochoir par Nasti.

(un peu de) Street art à Bordeaux
(un peu de) Street art à Bordeaux

Tiens, Saturne ne fait pas que dans les "nez".

(un peu de) Street art à Bordeaux

Un peu partout, nous avons aussi remarqué les Polaroïds de Josef Helie, photographe bordelais.

(un peu de) Street art à Bordeaux

Clet Abraham travaille habitullement plutôt en noir, alors Clet ou pas Clet ?

(un peu de) Street art à Bordeaux

Rue Bouffard, longue série de fresques - plus ou moins inspirées - par des auteurs différents.

(un peu de) Street art à Bordeaux

Et d'abord celles de Charles Foussard à la technique impressionnante.

(un peu de) Street art à Bordeaux

Scaner_one dans un style très graphique…

(un peu de) Street art à Bordeaux

… et Mister Kern, très photographique.

 Charles Foussard

Charles Foussard

??

??

??

??

(un peu de) Street art à Bordeaux

A l'angle, nous tournons rue de Toulouse-Lautrec. Ici aussi, plusieurs créations dont celles très graphiques également par Odeg Créations et une autre non signée.

(un peu de) Street art à Bordeaux
Charles Foussard

Charles Foussard

(un peu de) Street art à Bordeaux

Un autre Noty Aroz un peu plus loin...

(un peu de) Street art à Bordeaux

Rue du Loup, une porte assez réussie avec un superbe portrait de 2016 par Nasti. Nombreux sont ceux qui ont souhaité rendre hommage à son talent et partager un peu de sa gloire !

(un peu de) Street art à Bordeaux
Line-Street

Line-Street

Alu

Alu

Lefdraw

Lefdraw

(un peu de) Street art à Bordeaux

Et contre le montant de la porte, un message en lettre de Scrabble par Wabisabi dont les messages découverts à Paris m'avait bien plu.

(un peu de) Street art à Bordeaux

Notre tour du "petit centre" s'achève avec un dernier Charles Foussard : il est temps de trouver le resto qui nous accueillera. Nous opterons pour "Le grill au Thym" où nous avions dîné un soir (en 2012 ?) avec Chris. Mais ça a bien (mal !) changé…

(un peu de) Street art à Bordeaux

Avant cela, nous repérerons quelques collages de Twotma

(un peu de) Street art à Bordeaux

Et nous finirons ce premier aperçu - car c'est sûr, nous reviendrons plus longuement à Bordeaux sous peu ! - aussi satisfaits que ce dernier Gregos pour la route.

Bordeaux - Lundi 25 juillet 2022

Bordeaux - Lundi 25 juillet 2022

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 > >>