Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2022 dans le rétro (10) : septembre

Publié le par Narcisse

2022 dans le rétro (10) : septembre
Juin - Charlie Hebdo N°1572 - Mercredi 7 septembre 2022

Juin - Charlie Hebdo N°1572 - Mercredi 7 septembre 2022

Riss - Charlie Hebdo N°1572 - Mercredi 7 septembre 2022

Riss - Charlie Hebdo N°1572 - Mercredi 7 septembre 2022

Et c'est à nouveau la rentrée. J'ai failli écrire "déjà" mais après 8 semaines d'un temps comme on en a rarement, je ne me plains pas.
J'appréhende quand même un peu, avec ce nouvel élève qui arrive : c'est ma vingt-quatrième ici mais je commence à regretter de ne pas m'être arrêté à la vingt-troisième. Surtout que Chris, Agnès et Valérie y sont, elles, en retraite !

Lorient au port de pêche - Dimanche 11 septembre 2022

Lorient au port de pêche - Dimanche 11 septembre 2022

De ma fenêtre - Mardi 13 septembre 2022

De ma fenêtre - Mardi 13 septembre 2022

 Foolz - Charlie Hebdo N°1573 - Mercredi 14 septembre 2022

Foolz - Charlie Hebdo N°1573 - Mercredi 14 septembre 2022

Lorient - Mercredi 14 septembre 2022

Lorient - Mercredi 14 septembre 2022

Foolz - Charlie Hebdo N°1573 - Mercredi 14 septembre 2022

Foolz - Charlie Hebdo N°1573 - Mercredi 14 septembre 2022

Quelques jours plus tard, Elisabeth casse sa pipe… et la bagnole de Chicken son moteur ! Le pauvre, ça tombe le jour de son départ en vacances à 80 bornes de chez lui. Il partira finalement avec une autre Clio "de courtoisie".

Zorro-Boucq - Charlie Hebdo N°1574 - Mercredi 21 septembre 2022

Zorro-Boucq - Charlie Hebdo N°1574 - Mercredi 21 septembre 2022

Juin - Charlie Hebdo N°1574 - Mercredi 21 septembre 2022

Juin - Charlie Hebdo N°1574 - Mercredi 21 septembre 2022

Lorient - Mercredi 21 septembre 2022

Lorient - Mercredi 21 septembre 2022

En définitive la rentrée ne se passe pas si mal pour moi… ni pour les autres si j'en crois mon ministre. Le recrutement de 4000 contractuels par "speed-dating" résout tous les problèmes, j'en ai presque honte d'enseigner si moyennement après 3 années de formation et 36 d'ancienneté !

Biche - Charlie Hebdo N°1575 - Mercredi 28 septembre 2022

Biche - Charlie Hebdo N°1575 - Mercredi 28 septembre 2022

Juin - Charlie Hebdo N°1575 - Mercredi 28 septembre 2022

Juin - Charlie Hebdo N°1575 - Mercredi 28 septembre 2022

RY X - Borderline - 2022

RY X - Borderline - 2022

2022 dans le rétro (10) : septembre

Urbex - Nicolas Offenstadt
De Popeye à Persepolis : Bande dessinée et cinéma d'animation

2022 : intro
2022 : janvier
2022 : février
2022 : mars
2022 : avril
2022 : mai
2022 : juin
2022 : juillet
2022 : août
2022 : septembre
2022 : octobre
2022 : novembre
2022 : décembre
2022 : et après ?
Bonne année 2023 !

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Publié le par Narcisse

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Les quartiers de la Madeleine et du Champ de Mars

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Donc ce Samedi 29 octobre 2022, nous rentrons de Trentemoult (prochain et dernier épisode) à pied par le chantier du nouveau CHU. Après avoir traversé l'Île de Nantes, nous prenons le pont Général Audibert puis la chaussée de la Madeleine pour nous retrouver dans le quartier des Olivettes.

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Après 100m sur la Chaussée de la Madeleine, je repère du coin de l'œil cette fresque dans une rue à angle droit sur la droite, la rue Marmontel. L'excellent site "Trompe l'œil" m'indique que cette fresque située sur la Maison Culturelle Rastafari a été réalisée par Oseio & Gap.

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Nous reprenons la Chaussée et je vois cette belle danseuse de corde sur le rideau baissé d'une boutique : c'est forcément du Sébastien Bouchard, mais revendique-t-il aussi la prise de position ?

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Nous continuons sur la rue et tournons à droite dans l'Avenue de l'Hôtel Dieu (en passant sous un porche). Tout au bout, nous arrivons à la rue des Olivettes et sur un pignon de l'école, "Viens on partage (épycétou)" signée Mika. Je ne reconnais pas du tout le style de Mika (Husser) et c'est en effet un autre.

Street Art et Graffiti à Nantes (4)


Nous poursuivons vers le nord et quelque chose attire notre attention Passage Douard. Ça ressemble un peu à des affiches électorales mais j'aime bien le traitement graphique en lignes verticales, ça donne un peu une impression de capture d'écran de télé. (Même si les lignes devraient être dans l'autre sens, bref, je me comprends !) Travail de Wide Moker

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

… et cygnes de Nattosito avec effet de volume. Bon, je suis moins fan…

Street Art et Graffiti à Nantes (4)
Street Art et Graffiti à Nantes (4)

On s'enfonce dans le passage et je reconnais un truc vu dans le bouquin Street art en Bretagne : une chouette anamorphose par le Studio Katra. Je suis juste un peu trop petit pour apprécier totalement l'effet de ce "Pas-sage".

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

En face, un beau mur par Persu

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

… et puis ce qui reste d'une réalisation de Selor. Le portrait par Ladybug  sur la gauche (vu dans le même bouquin) a été recouvert par un "gribouillis".

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Les barbouilleurs ne respectant rien, je n'ai qu'un triste aperçu de ce collage de Rzeka pour "l'amour de l'art" (voir ici en bon état).

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Celui de Tanala devait être sympa aussi à l'origine.

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Ledentelier et J_Ace sont aussi passés par ici.

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

MLH #drôledoiseaux. Bon, moi j'aurais mis un "s" à "drôle"… Je le garde pour le goéland !

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Ah ben là, c'est #drôled'oiseau ! De toute façon je ne trouve pas !

Street Art et Graffiti à Nantes (4)
C29 ?

C29 ?

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Corine Forest, adepte de la récup' ? Ça fait longtemps que je cherche aussi que faire avec des vieux bouquins, des vieux papiers : il faudrait sans doute que j'apprenne à dessiner !

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Où je retrouve La Tache (voir l'ampoule "inca" d'hier)

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Décidément, certains en veulent au travail de Rzeka !

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Impasse Juton, maisonnette aussi graphique que le travail de La Tache, mais le style diffère. Rien trouvé.

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Aux petites lignes verticales et à la couleur bleue, je dirais bien Wide Moker (voir plus haut) et… ?

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

J'aime bien le style épuré et les couleurs harmonieuses des fresques de Pedro.

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

En face, autre cygne de Nattosito.

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Et nouvelle peinture de Pedro, très "picassienne".

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Et à la sortie du passage, fresque de Persu.

Aztek ??

Aztek ??

Cruz (??)

Cruz (??)

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Nous reprenons la Chaussée de la Madeleine. De l'autre côté de la rue, ce collage de Rzeka.

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Au bout de la Chaussée, c'est la Place Alexis-Ricordeau et son fameux mur penché à faux mascarons créé pour un spectacle de la troupe Royal de Luxe.
De l'autre côté, une fresque avec de nombreux personnages issus de l'histoire de Nantes, voir tous les détails sur le site "Trompe l'œil" ici.

Street Art et Graffiti à Nantes (4)
Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Sur le côté du mur, une petite m'attire l'œil. Elle a été réalisée par Janick Le Goff également dans le cadre "Pour l'amour de l'art".

Street Art et Graffiti à Nantes (4)
Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Nous prenons l'Allée de la Maison Rouge. Petits personnages de Mika sur un café coopératif.

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Juste en face, très belle peinture de commande de Sébastien Bouchard.

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Un peu après, une tulipe anonyme "Pour l'amour de l'art". Nous poursuivons l'Allée de la Maison Rouge puis la rue Crucy (erreur : il y avait un autre portrait de Sébastien Bouchard rue des Olivettes, je le découvre sur Street map !), puis nous tournons à droite dans la rue Monteil. Il faut dire qu'on arpente un peu au hasard (même si elle a quelques infos de son côté, moi pas !).

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Fresque de Jean-Yves Jodeau très salopée dans le bas ! (Et j'apprends à l'instant qu'il s'agit aussi de l'auteur de la fresque "Jules Verne", voir épisode "A l'ouest du Cours des Cinquante otages".) Nous tournons ensuite à droite rue Emile Péhant. Pas grand cose à gratter par là. Nous traversons le square du Lit de Mai et nous retrouvons Passage Berthault.
 Près de l'école maternelle, il y a un parking privé avec des choses…

"Out of control", c'est un peu osé, près d'une école !

"Out of control", c'est un peu osé, près d'une école !

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Sur le même parking, quelques grafs pas dégueu…

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

… et au bout du passage un petit air de Kaz (et Une "pub" de Milklady, voir épisode précédent).

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Nous reprenons la rue des olivettes à gauche puis tout de suite le Passage de la Poule Noire à droite sous un porche.

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Un petit Esquimau rafraîchissant de Luje au passage.

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Le passage a l'air d'abriter des ateliers de création…

Street Art et Graffiti à Nantes (4)
Street Art et Graffiti à Nantes (4)

C'est pas mal mais ça reste obscur. Nous débouchons rue Sanlecque.

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Juste en face, beau rideau de fer par Korsé et Ador (et Dipse ?)

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Juste à gauche, une sorte de ruelle-couloir (le "Passage Tonkinois" !) très graffitée. Je n'en retiens que deux choses : ça…

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

… et cette porte bien "pochée" !

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Nous reprenons le Passage de la Poule Noire et tournons à droite rue des Olivettes. Tout de suite, je m'aventure dans le Passage Cour Foucault : bonne pioche ! Un ange un peu déchu d'Isaac Cordal m'y attend !

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Et une très esthétique peinture : Ika ?

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Rue des Olivettes, devant la carrosserie du Champ de Mars, ce Diabolo de mon enfance ! (sans son acolyte Satanas des "Fous du volant").

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

On enchaîne : rue des Olivettes, ("Make art", ça ressemble à des trucs que j'ai vus à Rennes… et encore cette petite couronne ! Bingo : Coralie LR !), rue de Pérelle, rue de Rieux, rue de Fleurus pour arriver au Pont de Tbilissi.

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Sous le pont, abri à sans-abris et graffitis de qualité. Nous descendons sur le quai Ferdinand Favre : le but, c'est le Lieu Unique (lancienne biscuiterie Lefèvre-Utile, alias LU !

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Tiens, TocToc ! On ne l'avait pas croisé depuis la côte de Guidel-Plage.

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

De l'autre côté du Canal Saint-Félix, nous apercevons l'étrange clocher vrillé de la Maison des Compagnons du Tour de France qui ne me vaudra pas un grand succès sur le challenge "distorted" (mais qui est tout de même très beau).

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Nous approchons du Lieu Unique : nouvelle cigogne de Stork Pixelart.

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Puis collage très esthétique du Studio Katra rue de la Biscuiterie.

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Juste à côté, Mifamosa rend hommage aux biscuits de ma jeunesse. (Il aurait même pu enlever les quatre coins…)

Pas sûr que ce soit du Cézanne, ça.

Pas sûr que ce soit du Cézanne, ça.

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Waldo...

... et ce qu'il en reste !

... et ce qu'il en reste !

Déclaration d'amour ?

Déclaration d'amour ?

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Nous voici au Lieu Unique, on va se poser juste pour boire un coup : l'expo ne nous tente pas.
"Le Lieu unique est un centre de culture contemporaine créé à Nantes le 1er janvier 2000 et installé dans les anciens locaux de la biscuiterie LU, dont les initiales sont aussi celles du centre."

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Juste à droite de l'entrée, Intra Larue

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Et ce qui est apparemment l'un des deux seuls "Invader" officiels à Nantes.

Celui-ci serait donc un faux ?

Celui-ci serait donc un faux ?

Non non : ce n'était pas prémédité !

Non non : ce n'était pas prémédité !

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

J'ai beau en avoir toujours un dans mon sac, je ne pense jamais à en placer près de ce que j'aime !

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Maqmanolo, le même que près du château

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Je descends sous le Pont de la Rotonde, puis nous repartons vers la gare.

Street Art et Graffiti à Nantes (4)
Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Je cherche, je traque…

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Allez, un petit Isaac Cordal pour la route : encore un désespéré ?

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Sous le pont du canal, deux "petites choses intéressantes.
Street_tartes - "Dans tous les cas", placé apparemment la veille, si j'en crois son Instagam. Moi j'aime bien ce genre d'humour !

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Et ce qui reste d'un combat à travers le temps par arsmuralis.

Street Art et Graffiti à Nantes (4)

Autre cigogne identique aux autres à la couleur près par Stork Pixelart.
Nous nous éloignons de ce quartier très sympatique pour retourner vers le centre, un peu triste que ce soit déjà fini… Allez, au prochain épisode, on file sur Trentemoult !

Street Art et Graffiti à Nantes (4)