Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Paris en juillet par temps de Covid-19 (5)

Publié le par Eu e o Narcisse

Paris en juillet par temps de Covid-19 (5)

Vendredi 24 juillet 2020 - vers le quartier du Marais
(relire tout ici)

Ça me dit quelque chose, mais…

Ça me dit quelque chose, mais…

Paris en juillet par temps de Covid-19 (5)

Du quartier de la Butte aux Cailles, nous remontons sans nous presser vers le "centre" de Paris, en suivant le boulevard Auguste Blanqui et la ligne de métro aérien N°6.

Paris en juillet par temps de Covid-19 (5)
Paris en juillet par temps de Covid-19 (5)

Ici, c'est Kraken (déjà vu ce matin-là dans le treizième et il y a 2 ans près du canal Saint Martin) qui s'est invité sur de nombreux immeubles. J'apprécie la technique et l'enchevêtrement des tentacules, mais à la fin, c'est tout de même un peu répétitif…

Paris en juillet par temps de Covid-19 (5)
Paris en juillet par temps de Covid-19 (5)

Nous bifurquons vers les jardins du Luxembourg. Paris est étonnamment quasi désert. Nous descendons vers Saint Michel. Tiens, des nounours géants qui tournent au diabolo ! C'est rigolo, elle m'en avait montré sur internet. Bon, là, en plus du clin d'œil, ils servent aussi à faire respecter les distances entre clients…

Paris en juillet par temps de Covid-19 (5)

Nous traversons la Seine et contournons les palissades qui encerclent Notre Dame en travaux.
Bon, l'Île de La Cité, on l'a déjà vue dans de meilleurs conditions… Quoique.
Ici non plus, pas un chat. Ça fait quand même bizarre !

Paris en juillet par temps de Covid-19 (5)

Nous arrivons dans le quartier du Marais (4ème arrondissement) : elle veut revoir quelques boutiques.
On revoit surtout des "gribouillis" plus ou moins inspirés dans toutes les rues.

Paris en juillet par temps de Covid-19 (5)

Invader, très présent dans le quartier, et ce drôle de bonhomme un peu tristounet, toujours anonyme pour moi, et comme dessiné à la craie sur une ardoise.

GZUP et A2street art

GZUP et A2street art

Tiens, encore le petit acrobate de Montmartre…

Tiens, encore le petit acrobate de Montmartre…

Belle mosaïque sur un immeuble moche…

Belle mosaïque sur un immeuble moche…

Paris en juillet par temps de Covid-19 (5)
Paris en juillet par temps de Covid-19 (5)

Un cendrier improvisé près d'une boutique. Et un chaton de Billboards Hacker.

Paris en juillet par temps de Covid-19 (5)

Déception : ces pochoirs sont des pubs pour une chanteuse à la noix ! (Je vous épargne le lien, vous n'avez qu'à y aller voir vous-mêmes !)

Paris en juillet par temps de Covid-19 (5)
un petit Clet pour la route…

un petit Clet pour la route…

Paris en juillet par temps de Covid-19 (5)

La seule sculpture de Pixal Parazit que nous rencontrerons.

Paris en juillet par temps de Covid-19 (5)
un peu bredouilles aussi sur la chasse au yarn bombing…

un peu bredouilles aussi sur la chasse au yarn bombing…

Paris en juillet par temps de Covid-19 (5)

Rue des rosiers, un collage (plâtre ?) à la signature illisible. Nous en avons déjà vu un rue Durantin à Montmartre hier, mais je n'ai pas noté le nom… Ça m'évoque un peu les faïences de Picasso.

Paris en juillet par temps de Covid-19 (5)

Ah, deux petites nouvelles pour nous : Maribalti.art et La Dactylo. Sont-elles associées volontairement ? Les textes de la deuxième me font un peu penser aux jeux de mots de Miss.Tic.

Paris en juillet par temps de Covid-19 (5)
Paris en juillet par temps de Covid-19 (5)
Paris en juillet par temps de Covid-19 (5)

Tiens, Oré et son quetzalcoatl !
Et aussi une Schtroumpfette (en perles moches ? Relire quelque part )

Paris en juillet par temps de Covid-19 (5)

Au Voltigeur, les ours sont fatigués, et moi je trouve le quartier un peu lassant.

Paris en juillet par temps de Covid-19 (5)
Non, ce n'est pas du Duchamp !

Non, ce n'est pas du Duchamp !

Les K7 vidéos se recyclent aussi ?!

Les K7 vidéos se recyclent aussi ?!

Chat !

Chat !

Paris en juillet par temps de Covid-19 (5)

Nous découvrons un superbe portrait de Couperin. Elle avait repéré sur Internet un parcours de portraits réalisés par C215 (une commande quoi.). Mais on commence à saturer vraiment de ce quartier alors tant pis pour les autres ! La matinée à la Butte aux Cailles est déjà loin, mais fut ô combien plus intéressante !

Paris en juillet par temps de Covid-19 (5)

Nous nous dirigeons vers la station de RER. Tiens, encore un Kraken ! Ah ben non en fait : c'est un combat (amical) entre Kraken et un certain Fooz.

Paris en juillet par temps de Covid-19 (5)

Retour vers 17h30 pour un œil aux photos, et resto à quatre.
Il leur a été vanté par des copains… mais on n'est pas obligé d'être toujours d'accord avec ses copains !
Bon, déco pas terrible mais ça nous est arrivé plus d'une fois, ça ne nous arrête pas.
Ah ! Il y a une batterie… De la musique est prévue ?
Effectivement, un petit quart d'heure plus tard, trois musicos viennent faire la balance. Ce n'est pas que ce soit inaudible (!), mais nous, on ne s'entend plus !
Le menu nous convient mais le vin arrache un peu trop… On passera donc sous silence cette adresse : pas là pour "délater" !

Paris en juillet par temps de Covid-19 (5)
Paris en juillet par temps de Covid-19 (5)

Envie, eux ?

Publié le par Narcisse