Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

8 résultats pour “Aerosol

Bon anniversaire Lou Reed !

Publié le par Narcisse

2 mars 1942 – 27 octobre 2013

2 mars 1942 – 27 octobre 2013

Jef Aérosol - Walk on the Wild Side - Marseille 2013

Le petit livre rock – Hervé Bourhis

Le petit livre rock – Hervé Bourhis

De Lou Reed c'est l'anniversaire
et c'est comme si c'était hier !

Bernard avait ça sur cassette,
je l'avais trouvée plutôt chouette.

Je l'avais déjà entendue
mais où ? Je ne le savais plus.

Si j'ai accroché à ce hit,
je n'ai pas cherché tout de suite

à savoir qui était l'auteur,
que ça racontait des horreurs !

Quelques années après, bien sûr,
je l'écoutais dans ma voiture :

je m'étais acheté un disque,
une compil', c'était sans risques.

Et si je n'ai pas tout aimé,
quelques chansons m'auront comblé.

Illustration de Charles Burns

Illustration de Charles Burns

Bon anniversaire Lou Reed !

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art

Publié le par Eu e o Narcisse

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art

Pour nos balades urbaines Street Art à Lille, je me suis inspirée de plusieurs parcours glanés sur le net (Et notamment ce plan art mural disponible à l'Office du Tourisme et à cette adresse) et j’ai mixé le tout.

Je doute que ce renard soit de Yoko Ono….

Je doute que ce renard soit de Yoko Ono….

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art

Shootés sur une pizzeria, ces deux images  me semblent assez caractéristiques du mélange des genres et de cette question qu'on se pose toujours à propos des fresques : art ou pub ?

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art

C'est notre façon à nous de découvrir une ville.
Nous voilà donc à flâner le nez en l’air, à s'amuser à découvrir les œuvres des différents artistes qui s’affichent sur les murs lillois.

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art

Commençons – à tout seigneur tout honneur – par l'enfant du pays, j'ai nommé Le Général, qui naquit ici il y a déjà un fameux bail. (Cherchez !) Alors qui mieux que "Mister P" pour lui rendre cet honneur ?
Bon, ceci dit, je ne peux pas dire que j'aie été emballé outre mesure par son De Gaulle pas plus que son Superman. J'aime la répétition, c'est indéniable - relisez les deux cents et quelques pages de ce blog pour en être également convaincus -, mais ce que fait le sieur me semble un poil trop… répétitif, justement !

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Paris Montmartre – 6 mai 2018

Paris Montmartre – 6 mai 2018

Il en est d'ailleurs de même pour GZUP, ce gars dont nous avions également déjà rencontré les œuvres à Paris notamment…

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art

… et de AMZ qui a très souvent ponctué nos balades lilloises. Ses visages désespérés aux yeux spiralaires et sanguinolents (ou larmoyants ?) se trouvent littéralement à tous les coins de rues, mais n'ont pas emporté plus que ça notre adhésion.

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art

Invader fait partie de nos "connaissances" depuis maintenant deux ans que nous avons commencer à le repérer dans les rues de Brest, Nantes, Paris, et même Lorient. Vraies ou fausses, et bien que je n'aie jamais été gamer, ses mosaïques ont pour moi un petit goût d'adolescence pas désagréable.

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art

Parmi nos chouchous figure aussi Clet Abraham. Il s'est fait ici étrangement discret à nos yeux, soit que nous ne l'avons pas remarqué, soit que son passage a été fugace. De plus il n'a pas l'air d'avoir que des amis, vu le manque de respect évident. Nous reviendrons à lui car nous avons découvert un(e) de ses émules (ou maîtres ?) à Roubaix.

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art

Autre connaissance, la légendaire Miss Tic dont nous n'avons croisé qu'une fois le tracé élégant.

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art

Au nombre de nos importantes découvertes figurent bien d'autres artistes de rues : Zacharie Bodson, Mimi The Clown, Jef Aerosol, Freaks the Fab, Pi80, Sand&Sens entre autres.

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art

Tout naturellement, les incroyables créations de Zacharie Bodson “Jack Invasion” étaient faites pour plaire au fan de Jack Nicholson que je fus et reste. Qui n'a d'ailleurs à l'esprit sa face de dément dans Shining, film tiré d'un roman de Stephen King qui m'a lui aussi procuré quelques cauchemars !

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art

Une mésaventure lui est arrivée qu'il a réussi à retourner de façon assez cinglante.

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art

Collage de Zacharie Bodson montrant, à l’endroit même de son délit, la silhouette du voleur, dont le visage méconnaissable est barré d’un "thief" ("voleur" en anglais) vindicatif et transportant une œuvre estampillée d’un Jack Nicholson pointant à son adresse un doigt accusateur.

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art

De Pi80, nous avons d'abord remarqué sa petite lettre grecque qui ne nous a pas emballé plus que ça. Il nous a fallu faire des recherches sur Internet au retour pour constater qu'il est aussi l'auteur de la petite bombe aérosol fréquemment rencontrée.

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art

Avec Mimi The Clown, on atteint des sommets. Humour, dérision, grande qualité artistique. C'est beau, émouvant, fendard… chouette quoi ! Qu'est-ce qu'il attend pour venir faire un tour par chez nous ?

La bouille blanche au nez rouge de Mimi The Clown

La bouille blanche au nez rouge de Mimi The Clown

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art

Bon d'accord, le plus visible à Lille et dans les environs reste De Gaulle... et le poisson. Enfin LES poissons. Qui les réalise ? Apparemment le mystère reste entier. D'ailleurs on se demande s'il est seul, ce mystérieux pêcheur, au vu de la quantité de poissons - tous différents - que nous avons pêchés à l'appareil photo.

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art

Dans le genre répétitif, Freaks the Fab se pose un peu là lui aussi. Nous n'avons effectivement pas eu l'occasion de rencontrer d'autres réalisations que son personnage au sourire généreux coiffé d'un bocal à poisson rouge. Dommage pour nous…

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art

Voilà un bras orange qui nous a beaucoup intrigué et donné beaucoup de mal pour en trouver l'auteur. Nous ignorions alors qu'il n'était qu'un petit bout d'un lapin peu fréquentable : Violent Rabbit.

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art

Sand&Sens, nous ne savons pas trop qui c'est. Leurs petits papiers collés se retrouvent partout auprès - ou cachés parmi - d'autres réalisations plus ambitieuses, ou en tout cas plus grandes. Papier kraft, marqueurs indélébiles noir, rouge et bleu, cœurs et sexes féminins visiblement réalisés et découpés à la main. Sympathique.

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art

Bien que ne faisant pas partie de nos préférés, on peut reconnaître à Noty Aroz un soin très grand apporté à la réalisation des modèles de leur projet "Mythologeny". Ainsi que des lieux où ils (ils sont deux) choisissent de les afficher pour les mettre au mieux en valeur.

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art

2Dirty : petit – ou plutôt grand vu le format - côté bande dessinée. Le bleu choisi rappelle les Oides que nous avions rencontrés sur la côte de Saint Nazaire, mais le trait est plus léché et assuré.

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art

De HNRX, nous n'avons vu que cette fresque réalisée en partenariat avec 2Dirty…

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art

… et de Donovan DeTer que ces deux "Bat'art"…

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art

…et une Girafe Athée !

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art

Au risque de vous assommer, et comme il est hors de question que j'aie pris des photos pour rien, nous finirons ce florilège par l'élégance de Darksnoopy

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art

... et ce seul collage de Jaeraymie. (Petit frère de Jef Aerosol ?)

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art

Impossible par contre d'obtenir la moindre information sur ces pieds à cafetière, ce couple de danseurs de rock acrobatique, ce visage fantomatique …

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art

Ou encore ces messages bombés à même le bitume.
Mais pour en savoir plus sur le street art à Lille, vous pouvez toujours consulter les adresses ci-dessous.
Sans oublier de m'envoyer les résultats de vos recherches !

Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
Allons à Lille, Darling ! (5) - street art
art officiel rue de Gand

art officiel rue de Gand

1 2 3 4 > >>