Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

les annees passent

Cette année-là #19 : 1980

Publié le par Narcisse

Cette année-là #19 : 1980
(Les Dingodossiers - Goscinny & Gotlib)

(Les Dingodossiers - Goscinny & Gotlib)

Je suis donc en term C dans une excellente classe : nous ne serons que 4 sur 24 à devoir "faire nos preuves à l'examen". J'ai bien tenté de faire seul le premier devoir-maison de maths : 12/20 pour 4 heures de boulot, pas rentable ! Du coup je passe les trois heures de maths du lundi matin à recopier celui de "Pif", le gars sympathique qui m'avait appris à dessiner Gai Luron. Pour le bac, ça me paraît foutu d'avance, mais je le décroche finalement au rattrapage grâce à l'option musique, l'allemand, l'anglais et l'EPS (j'avais découvert enfin un domaine du sport qui me plaisait : la gym au sol). Et aussi grâce à un 11 en maths inespéré.
Nous squattons toujours chez Bernard (de 6 ans mon aîné) où nous jouons au "Jeu du bac" (!) ou au tarot dans une ambiance très enfumée.
Mon avant dernière saison au tabac me laisse peu de souvenirs si ce n'est une soirée passée près de Poitiers (Véro est venue me chercher à moto) pour les 18 ans d'une copine à elle : Chris. Neil Young et Jackson Browne font également partie de la fête.

Cette année-là #19 : 1980

En septembre, comme il n'était pas question que j'aie le bac, j'ai fait comme Jacques : fac de sciences éco à Lorient (dans une antenne de celle de Brest). En fait, lui décroche in extremis une place en IUT à Bourges !
Comme nouveaux copains (parmi les 45 de la classe), j'ai le choix entre les jeunes giscardiens de Lorient ou bien Patrick le musicien, Alain le poitevin et Anne qui est fan de Murray Head. Le choix est donc vite fait ! Sciences éco, c'est surtout des maths mais en moins compliqué qu'en C donc je me balade. Mais aussi des polycopiés de 100 pages à ingurgiter et là, ça passe moins. Le droit m'intéresse bien, par contre. Nous fumons beaucoup (en cours !) et glandons pas mal.
A la fin de "cette année-là", je fête mes 18 ans, me voilà donc "adulte"… officiellement du moins !

Le petit livre Beatles - Hervé Bourhis

Le petit livre Beatles - Hervé Bourhis

Cette année-là #19 : 1980

Luc Leroi - JC Denis
La foire aux immortels - Christin & Bilal
John Difool - Moebius

Cette année-là #19 : 1980

Shining – Stanley Kubrick
Elephant man - David Lynch
Y a t-il un pilote dans l'avion ? - David et Jerry Zucker & Jim Abrahams
Le dernier métro - François Truffaut

En revenant du tabac, j'ai craqué pour "Duke" de Genesis (avec le superbe "Duchess") et Dire Straits. Et bien évidemment pour le dernier Lennon qui ressurgit après 5 ans de silence (et quand tu as 17 ans, 5 ans paraissent une éternité, ce qui me fait bien marrer aujourd'hui). La moité des morceaux est à jeter (ceux par Yoko Ono) et l'autre moitié assez faiblarde. Mas je garde une tendresse pour "Woman" et "Starting over" qui étaient serinés à la radio, ainsi que plus récemment pour "Watching the wheels", question d'âge.
Son assassinat juste avant mon anniversaire m'affecte beaucoup et marque - par hasard – le début d'une nouvelle étape de ma vie qui commence en 1980.

Cette année-là #19 : 1980

Cette année-là #18 : 1979

Publié le par Narcisse

Cette année-là #18 : 1979
Cette année-là #18 : 1979

"Cette année-là", première cuite (à la sangria) lors du "repas de classe" de fin d'année (mais qu'est-ce que j'ai bien pu manger, à part les fruits de la gamelle ?).
Au lycée, je continue à collectionner les cartons, mais deux notes correctes en maths et en physique me font échapper de justesse au redoublement. Mes cheveux allongent mais pas le temps passé à réviser mes cours.
En juin, je retrouve les copains sur la plage de Toulhars avec mes textes de français dans une chemise… que je n'ai jamais ouverte. Je récolte tout de même un 12 à l'oral (après mon 8 à l'écrit) : bienveillance du jury ?

Cette année-là #18 : 1979

En septembre, me voilà par miracle en term C où je suis largué dès le début. Mais j'ai plein de potes au lycée (où je me suis mis au ping-pong, moins onéreux que le flipper…) et à l'harmonie municipale.
Il n'y a guère que l'anglais et l'allemand où je brille un peu. Surtout l'anglais d'ailleurs car notre prof d'allemand est nulle ! Heureusement, j'ai acquis quelques trucs les trois années précédentes qui me permettent de causer avec les nouveaux copains (et copines) allemand(e)s du jumelage. Cette année, le concert est à Lorient, et c'est encore une fois le bonheur.
Avec Inès, je vais voir le film "Woodstock" au Merville (avec la prestation incroyable de Joe Cocker qui reprend "With a little help from my friends" des Beatles). Elle m'offre "Beatles for sale" des mêmes Beatles… mais je ne suis pas vraiment amoureux. Et je crois bien n'avoir pas été très élégant. Ceci dit, ce n'est pas le terme qui me définit le mieux, et encore moins dans ces années-là…

Cette année-là #18 : 1979

Grâce à Mireille – qui me préférera un autre au même prénom que moi -, je découvre Alan Parsons Project et surtout Supertramp. Et dans le car qui emmène l'harmonie de Lorient à un concours, je passerai le trajet à chanter : "The logical song" qui passe toutes les heures à la radio !
L'été, je cueille du tabac pour la cinquième fois et nous organisons cette fois deux "boums", l'occasion de faire connaissance avec Véro et sa bande de Poitiers… et de ruiner en deux soirées le disque de Supertramp que je viens de m'acheter au bled d'à côté !
Les week-ends, c'est la bande de l'harmonie. Avec le recul, je trouve étrange d'avoir eu à 16 ans des copains de 17 à 23 ans… mais surtout qu'elles et eux aient pu me trouver intéressant !
Alain rencontre sa future femme, de 15 ans son aînée, ce qui provoquera un scandale dans sa famille, et son émancipation juste avant ses 18 ans.

Le petit livre Beatles - Hervé Bourhis

Le petit livre Beatles - Hervé Bourhis

Cette année-là #18 : 1979

Silence - Comès
Jérémiah - Hermann
Lucien - Margerin
Edmond le cochon - Rochette & Veyron

Cette année-là #18 : 1979

La vie de Brian - Monty Python
Alien - Ridley Scott
Manhattan - Woody Allen
Apocalypse now - Francis Ford Coppola

Au retour du "tabac", je cours à "La Bouquinerie"  avec mes billets en poche. (On était payé en liquide, pas déclarés bien sûr !) Et je commence doucement ma collection de 33 tours : Queen, Wings, et puis "Imagine" de Lennon et "Sergeant Pepper" des Beatles. La mode est aux vinyles de couleur : le mien est vert ! Grâce à Bernard, je découvre Woody Allen et Gotainer.

Cette année-là #18 : 1979