Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

street art & graffiti

du street art à Vannes

Publié le par Narcisse

du street art à Vannes

@lestrottoirs - Vannes - Jeudi 18 mai 2023

Vannes, j'y passe assez souvent quand je vais chez Béa pour une séance de "création musicale". Mais ça faisait au moins 6 ans que je ne m'y étais pas arrêté (à part un rapide passage autour de "DéDale" sur le port de Vannes en septembre 2021). En ce jour férié, l'occasion était donc belle de partir un peu plus tôt et de voir enfin les passages piétons souterrains qui mènent au Palais des Arts.
Comme c'est le week-end de la "semaine du golfe", il va y avoir du monde partout alors nous nous garons dans une petite rue du côté de la Rabine par derrière l'ancienne "Ecole Normale de Filles" où j'ai vécu trois années inoubliables.

Le soir, il fallait franchir ce portail : j'étais jeune !

Le soir, il fallait franchir ce portail : j'étais jeune !

C'est un choc : le bâtiment est quasiment en ruine, vitres cassées, ouvertures murées. Bien sûr cela faisait un bail que l'IUFM (puis l'INSPE maintenant) s'était installé dans l'ancienne "Ecole Normale de Garçons" route de Lorient mais je pensais que celui-ci avait été investi par un autre organisme. Et en effet je vois sur le fronton un panneau "GRETA" qui masque en partie l'ancienne dénomination. Lui aussi a dû déménager et le site est à l'abandon. Seul le bagad de Vannes occupe une petite partie sur la droite. Quelle misère, un si beau bâtiment !
Bon je verse une petite larme sur ma jeunesse enfuie et je pars en chasse.

du street art à Vannes

Nous passons rapidement le long du port où la foule ne se presse pas encore autour des stands et remontons la rue Thiers en direction du Palais des Arts. Pas d'erreur sur les lieux : c'est écrit par terre !

du street art à Vannes
du street art à Vannes

Un gros ours par Zermi, Neist et Bims sur le côté, puis chouette parabole très graphique (qui me rappelle les Frères Toqué) par Rodes et Snobe. C'est marrant les hasards : ce gars-là que je ne connaissais pas vient de "snober" la fresque marine de Kaz & Co du côté de la Base à Lorient (voir article dimanche prochain !).

"Heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière"

"Heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière"

du street art à Vannes

Nous empruntons les différents passages tous décorés lors du festival Pass'Pass Paint en 2021 (ou repeints depuis !). Beaucoup resteront anonymes pour moi.

du street art à Vannes
du street art à Vannes
du street art à Vannes
du street art à Vannes
du street art à Vannes
du street art à Vannes
du street art à Vannes

A plusieurs reprises, nous remarquons au-dessus de certaines fresques les mosaïques schtroumpfiennes de Francesco et Bruno Oplo Ntino. J'en avais déjà vu une à DéDale en 2021 et à la Base récemment. Un article dithyrambique dans Ouest France m'a mis sur la piste d'autres sur Lorient. Bon, c'est pas mal mais ça ne vaut pas – à mon avis – celles plus inventives de Mifamosa vues notamment à Tours et Rennes.

du street art à Vannes

Nous en verrons beaucoup d'autres sur Vannes, plus ou moins inspirées : les auteurs recueillent apparemment aussi les louanges de la municipalité, alors…

du street art à Vannes

Dans un autre genre, Botero Pop : un peu de poésie ne nuit pas !

du street art à Vannes
du street art à Vannes

"Planet X" : j'avais déjà vu vu deux graffs au même nom à Lorient autour du port de pêche. Par PX clan (Roya, Hofes, Rwick, Les Gens) paraît-il.

du street art à Vannes

Beaucoup plus intéressant, ce passage décoré par Dino Voodoo entre autres…

du street art à Vannes
du street art à Vannes
du street art à Vannes

Encore un beau portrait par Jef Graffik

du street art à Vannes

Superbe renard par Lou (??) mais c'est qui ?

du street art à Vannes

Toe24 qui a collé à Lorient aussi. J'aime assez ça.

du street art à Vannes

Dino Voodoo s'est approprié tout un côté du passage et même les escaliers.

du street art à Vannes
du street art à Vannes
du street art à Vannes
du street art à Vannes

Tobia (?) Ça ressemble à un carreau que j'ai vu il y a deux ans près de l'(ancien) atelier de Catherine Raoulas au port de Lorient. Il n'existe plus mais allez (re)lire ici, vous avez peut-être des infos ?

du street art à Vannes
du street art à Vannes
du street art à Vannes

Après avoir remarqué à l'entrée de la médiathèque ce banc-livre arborant les paroles de "Bro gozh ma zadoù", l'hymne de la Bretagne, nous retraversons le Boulevard de la Paix par-dessus cette fois car j'ai aperçu un bel oiseau sur une façade un  peu plus haut.

du street art à Vannes

Une belle surprise nous attend avant, deux superbes portraits de "jeunes femmes" par Rone. J'apprends qu'ils datent de 2015 mais je n'étais pas venu à Vannes depuis 2017 et au Palais des Arts depuis 1985, à l'époque où je m'étais inscrit à la médiathèque !

du street art à Vannes
du street art à Vannes
du street art à Vannes

L'oiseau de L7m (2017) est très chouette (!) lui aussi, même si les couleurs ont un peu passé...

du street art à Vannes
du street art à Vannes
du street art à Vannes
du street art à Vannes
du street art à Vannes

Nous allons ensuite écumer toutes les ruelles du centre ville mais peu de choses à gratter par-là. Le long des remparts, des sonneurs s'échauffent et j'aperçois sur la façade du cinéma "la Garenne" une belle réalisation de Dino Voodoo et L'Outsider qui me rappelle celle vue à Nantes sur le cinéma (déjà) "le Katorza".

du street art à Vannes
du street art à Vannes

Nous nous dirigeons vers la Place des Lices près des Halles.

du street art à Vannes

Barnabar-A2 puis à nouveau Francesco et Bruno Oplo Ntino.

du street art à Vannes
du street art à Vannes
du street art à Vannes

Tiens, du yarn bombing (qui date déjà un peu)

du street art à Vannes
du street art à Vannes
Ils sont partout !

Ils sont partout !

du street art à Vannes
du street art à Vannes
du street art à Vannes
du street art à Vannes
du street art à Vannes
du street art à Vannes

Dall'osto  : celui-là m'en rappelle un autre vu sur le Café du Port à Lorient. (Ben attendez dimanche prochain ou allez-y boire un coup !)
Et qu'est-ce que découvre ? Son prénom est Tobia, c'est donc le même qui a posé les carreaux !

du street art à Vannes
Quelle production !

Quelle production !

du street art à Vannes

Nous achevons notre balade autour du bâtiment (désormais inaccessible) de DéDale. Peu de nouvelles choses de ce côté par rapport à la dernière fois.

du street art à Vannes

Sur le "mur", œuvre de Camille Gendron

du street art à Vannes

Waldo est venu tenir compagnie à ces Schtroumpfs que j'avais vus en 2021.

du street art à Vannes

Ça, j'aime beaucoup, mais de qui ? Et ça me dit pourtant quelque chose…

du street art à Vannes
du street art à Vannes

Kelkin ? Le côté labyrinthe m'évoque cet artiste dont j'ai découvert une œuvre à Paris en décembre 2022. En plus, j'apprends qu'il est venu à Vannes…

du street art à Vannes

Allez, on repart vers l'ex-Ecole Normale de filles : un petit Selor pour la route sur le mur d'enceinte…

du street art à Vannes

… un Barnabar et une dernière mosaïque : il est l'heure d'aller chez Béa poursuivre le morceau 20 !

Vannes - Jeudi 18 mai 2023

Vannes - Jeudi 18 mai 2023

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Publié le par Narcisse

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Donc le quartier Saint-Leu.
Nous l'avons arpenté dès le premier jour (Lundi 17 avril 2023), et il est vraiment très riche… en street art de belle qualité.

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

La première œuvre croisée (en dehors de celles de G. évoquées à l'épisode précédent) est cette araignée géante par Scaf (2022) rue du Hoquet.

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Nous traversons la passerelle qui mène au Parc Saint-Pierre car j'ai aperçu quelque chose de loin.
Il s'agit d'un portrait au style très reconnaissable de A.Treize.

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)
Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Nous retraversons la passerelle et passons sur le quai de la rue Dame-Jeanne. Magnifique fresque de Bault réalisée en 2021 et représentant une barque à cornet typique des Hortillonnages.

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)
Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)
Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Juste en face, Le CyKlop a polyphémisé un potelet aux armes d'Amiens.

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)
Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Dans la rue Dame-Jeanne un "jeune à casquette" de 2022 par A.Treize en bonne compagnie. (G. !)

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)
Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Avant de partir vers la rue de la Dodane, je fais un aller-retour dans la rue Gaudissart. Juste à l'angle, "La Belle brochette" co-réalisée en 2022 par Bault, Ador, JoBeR & Kesadi.

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)
"Petites" choses intéressantes difficiles à identifier.

"Petites" choses intéressantes difficiles à identifier.

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)
Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)
Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)
Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Au milieu, notre premier Sprayito par Juan Spray.

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Et juste en face, l'Amiénoise, fresque très colorée de Tibo le Tuba représentant une maison typique de la ville. J'apprends sur "Trompe l'œil" qu'il l'a réalisée en 2021 lors du Festival d’art urbain et des arts visuels de la ville d’Amiens intitulé IC.ON.IC. De nombreux autres œuvres du quartier ont été réalisées dans ce cadre.

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Plus loin dans la rue, autres choses intéressantes sur des rideaux de magasins fermés (provisoirement ?).

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

D'abord un des beaux "oiseaux-métalliques" par Cache Misère (2022).

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)
Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Puis un autre "jeune à casquette" et un buveur de thé (2022) par A.Treize.

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Le quadryptique s'achève avec ce Smiley au bain de 2022 par Mr Gratitude, un gars du coin sans doute, nous en verrons beaucoup d'autres.

Autre Sprayito par Juan Spray.

Autre Sprayito par Juan Spray.

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Plus originale, cette œuvre textile de Céline Roucou, "La Veille Maison" au 16 de la rue de la Dodane.

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)
Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

En face, Batofar (2021) assez chouette par Gunter, une invention volante inspirée de l’univers de Jules Verne of course !

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Par contre, aucune info sur ces deux bambins qui m'observent à la fenêtre.

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Un poil plus loin, nous tombons sur deux "folies" (03 et 04) de Philippe Hérard, toutes deux de 2022. Dommage que les deux (et surtout le premier) aient été vandalisés par un moins talentueux !

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)
Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Arrivés au bout de la rue, nous tournons à droite rue Motte. Nous tombons assez rapidement sur "L'arbre à Gargouilles" ou "arbre à vœux" installé par Céline Roucou il y apparemment déjà un bail.

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)
Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Il suffit de traverser une des passerelles pour se retrouver rue Marisson. Au bout, la rue tourne à angle droit et se transforme en rue du Pont À Moinet. On se retrouve alors face à ce gigantesque serpentin très graphique par l'artiste L'Atlas (2021). Dommage pour les bagnoles…

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Demi-tour, nous traversons une autre passerelle vers la rue des Granges. Sur la passerelle, "Dix dalles-01" de Benjamin Grafmeyer (2022). C'est plutôt pas mal mais déjà dégradé par le passage.

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

En face de la passerelle, autre collage très sympa de Philippe Hérard.

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Nous prenons la rue Canteraine et au bout, œuvre de commande du Cyklop :  "arc-en-sol". Il a décoré tous les potelets de la rue mais je ne suis pas vraiment convaincu par le résultat.

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)
Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Sur le parking attenant rue des archers, très beau Nemoctopus par Romain Dorez (2021) J'y retrouve le sous-marin du Capitaine Nemo (Jules Verne, omniprésent ici) et la célèbre vague d'Hokusai (mais à l'envers).

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)
Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Juan Spray est encore très présent dans le coin, et notamment dans ce Sprayitos-02 de 2021 en doublette avec Mr Gratitude.

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)
Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Demi-tour rue des Archers puis à droite rue Daveluy pour arriver Place Aristide Briand. Encore un doublé : Sprayitos-01 par Juan Spray et Solal Osru (2021)

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Nous revenons à nouveau rue des Archers puis tournons à droite rue Edmond Fontaine. Nous longeons la fac jusqu'à la rue Saint-Leu. Comment louper la superbe fresque de Pozla "Problème de connexion" (2022) ?

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Elle s'admire de loin mais aussi de près par la foule de détails à y trouver. Le style me rappelle… me rappelle… Mais oui : Saint-Malo en février, la magnifique "Course à l’échalote" !

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)
Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Juste en face, la rue des Minimes nous amène au chantier de démolition de l'ancienne teinturerie Benoît. Visiblement c'est un "bon" spot pour le street art : "G.", entre autres…

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)
Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

… mais aussi Mr Gratitude, Juan Spray et A.Treize.

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

L'usine est en pleine démolition et plutôt inaccessible mais on voit qu'elle a été investie elle aussi.

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Nous longeons le mur extérieur, les œuvres s'enchaînent. Un "portrait orangé" par A.Treize (2021)  accompagné par de nombreux "G." (aussi nombreux que les boîtiers de compteurs !).

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)
Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Eléphant bouddha - Mr Gratitude (2021)

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Un gribouillis a partiellement recouvert un beau profil par et A.Treize

Ben non, j'la connais pas ta "fucking crew" mais j'apprécie la qualité du graff.

Ben non, j'la connais pas ta "fucking crew" mais j'apprécie la qualité du graff.

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

"Il y a mon phone qui brrrrr !" - A.Treize (2021)(ou "L'homme au bob Ricard" ?)

Ben non, toujours pas…

Ben non, toujours pas…

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Un autre A.Treize décidément omniprésent dans le coin, mais toujours très chouette

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Nous avons fini le tour de la fac et arrivons au bout de la rue des Minimes. Nous enchaînons sur la rue Dallery…

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)
Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Dter(-gent !) & A.Treize

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Où nous retrouvons à nouveau un "truc" métallique par Cache Misère, très esthétique à mon goût (accompagné par un singe en quête d'une certaine Emilie par de mystérieux "Mursketers" du "ch'nord")

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)
Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Nous tournons rue des Clairons et tombons sur un des masques (aztèques ?) de Petri, frère jumeau d'un autre que nous avions vu dans le Tunnel des Tuileries à Paris en décembre.

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Arrivés au bout de la rue, nous tournons à droite dans la rue Saint-Leu. Peu avant sa fin, nous apercevons une grande fresque géométrique faite de motifs en 3D sur deux murs d'immeubles qui se font face. J'apprends qu'il s'agit de "Porte optique" par Astro dans le cadre du festival IC.ON.IC. en 2022. C'est impressionnant de technique, ça fait son petit effet mais ce n'est pas mon style préféré.

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Nous faisons demi-tour et nouvelle surprise : nous retrouvons Freaks The Fab dont nous n'avions plus de nouvelles depuis notre voyage à Lille en 2019 ! Je me retrouve bien dans le slogan "Jusqu'ici tout va bien !!!"

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Nous redescendons toute la rue Saint-Leu jusqu'à celle des Archers. A l'angle sur une porte de garage, "Derrière le rideau" par A.Treize & Kofoh (2022)

Un peu plus loin, "nous"…

Un peu plus loin, "nous"…

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Nous prenons la rue Grainville et belle fresque bleue en deux parties avec "Saint-Leu" en doré par 2Flui (2022).

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)
Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Juste à côté de l'église Saint-Leu, Le Cyklop surveille les abords, secondé par Juan Spray.

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)
Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Nous tournons à gauche dans la rue du Pont à Moinet pour admirer la gigantesque et superbe fresque racontant l’épopée de Gilgamesh par Poes et Jo Ber (2021).

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Un portail nous empêche malheureusement d'observer de près la foultitude de détails. Un travail vraiment magnifique !

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)
Mr Gratitude

Mr Gratitude

Retour en arrière, toutes ces belles choses me rendent heureux mais tout… chose : les émotions, ça épuise !

Juan Spray

Juan Spray

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Nous passons le long de l'église Saint-Leu pour arriver rue des Majots. J'aperçois au fond d'un parking une sorte de serpentin coloré qui me rappelle le bleu vu plus haut et réalisé par l'Atlas. Pourtant celui-ci est de Hydrane Lo. (2022) Impossible de s'approcher, le parking est définitivement fermé depuis récemment, la date est annoncée sur un panneau. Je me demande comment les possesseurs de bagnoles qui sont à l'intérieur vont les récupérer ! Mais là encore, j'avoue que ce n'est pas ce que je préfère : j'en avais snobé un dans le tunnel des Tuileries en décembre 2022 !

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)
Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

Nous tournons ensuite rue Edouard David et j'aperçois dans une cour une dernière fresque haute en couleur mais encore très géométrique réalisée par Xkuz en 2021 toujors dans le cadre du festival street art.

Amiens, Rouen, Le Havre (4) : Amiens (3)

C'est sur ce grand sourire de Mr Gratitude que se termine notre petit tour dans ce très chouette quartier de Saint-Leu. Pas sûr que j'aurais envie d'y habiter : la brique, ça me plaît bien, mais en tant que touriste ! Encore une fois, y vivre sous la pluie de janvier n'est sans doute pas si agréable. Je ne sais pas si le quartier est animé le soir - je suis plutôt du matin -, les panneaux "silence !" me laissent penser qu'il doit y avoir un peu d'animation, peut-être aussi en raison de la présence d'une fac.
Un petit regret: pas une seule borne d'incendie dans Amiens pour y poser une Braiz ! Je suppose – pour je ne sais quelle raison – qu'il n'y a que des bornes planquées sous des plaques dans la rue. Dommage, je me rattraperai à Rouen au prochain épisode ! (Dans deux semaines seulement : il faut d'abord que j'étale ce que j'ai trouvé en mai autour de Lorient.)

Amiens - Lundi 17 et mardi 18 avil 2023

Amiens - Lundi 17 et mardi 18 avil 2023