Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

voyages

A lapa de Lisboa (5)

Publié le par Narcisse

A lapa de Lisboa (5)
Lisbonne - Dimanche 17 juillet 2022

Lisbonne - Dimanche 17 juillet 2022

Fomos a Lisboa (5)

Publié le par Narcisse

Fomos a Lisboa (5)

Lisbonne, la ville

Jeudi 2 août 2012

Jeudi 2 août 2012

J'y suis venu pour la première fois en 1990, et sept fois depuis avec toujours le même bonheur : les quartiers d'Alfama, du Bairro Alto, de la Baixa ou du Rossio, bien sûr. Des balades tellement agréables dans les ruelles, le linge aux fenêtres, l'architecture, la gentillesse des habitants, l'accueil (quasiment) toujours au top.
Cette année 2022 fut pourtant un peu différente. D'abord ça faisait 10 ans et ici plus qu'ailleurs, beaucoup de choses ont changé.

Juillet 2010

Juillet 2010

Certaines choses ne changent pas et c'est tant mieux…

Mardi 19 juillet 2022

Mardi 19 juillet 2022

Juillet 2010

Juillet 2010

Jeudi 2 août 2012

Jeudi 2 août 2012

Du 16 au 23 juillet 2022

Du 16 au 23 juillet 2022

Fomos a Lisboa (5)
Fomos a Lisboa (5)
Fomos a Lisboa (5)
Fomos a Lisboa (5)

Les bords du Tage ont été aménagés : restaurants, bars, boîtes de nuit…
Les AirBnB se sont multipliés (il y a des boîtes à clés un peu partout) dans les quartiers les plus touristiques (Bairro Alto, Alfama), faisant exploser les loyers et chassant les catégories populaires à l'extérieur de la ville. Les trottinettes électriques et les "tuk-tuks" à touristes sont partout des tueurs de piétons en puissance.

Fomos a Lisboa (5)
Fomos a Lisboa (5)
Fomos a Lisboa (5)
l'art du pavage, une forme ancienne (mais superbe) de street art

l'art du pavage, une forme ancienne (mais superbe) de street art

Fomos a Lisboa (5)
(Juillet 2010)

(Juillet 2010)

(Belém - Dimanche 5 août 2012)

(Belém - Dimanche 5 août 2012)

Je n'ai pas fini de vous bassiner avec les azulejos !

Je n'ai pas fini de vous bassiner avec les azulejos !

Fomos a Lisboa (5)
Fomos a Lisboa (5)

Mais ce qui m'a emballé, c'est la conquête des murs par les "gribouilleurs" : contestataires, vandales ou véritables artistes, ils se sont (ré-)approprié tous les quartiers. Que nous avons explorés presque tous un par un, en nous limitant tout de même à une bande de deux kilomètres de large le long du Tage. Et ce, en marchant de 9h à 19h, quasiment en continu (sauf les jours de plus grande chaleur). Nous en rapportons un tas de photos et de souvenirs qui vont m'occuper jusqu'à la fin de 2022 : il s'agit aussi de ne pas créer d'overdose, et donc de déguster à petites gorgées.

Fomos a Lisboa (5)
Fomos a Lisboa (5)
Le fameux Pont du 25 avril vu côté Lisbonne..

Le fameux Pont du 25 avril vu côté Lisbonne..

Fomos a Lisboa (5)
… et d'en face, côté Cacilhas

… et d'en face, côté Cacilhas

Fomos a Lisboa (5)

Il n'était pas question non plus de refaire les mêmes photos des hauts lieux du tourisme, même si pour certains, l'envie a été la plus forte. Nous avons déjà accumulé beaucoup d'images depuis 30 ans, je me suis donc davantage attaché aux détails. Et puis il existe quantité de sites ou de blogs pour admirer les beautés des vues de Lisbonne.

Sur les bords du Tage - Samedi 16juillet 2022

Sur les bords du Tage - Samedi 16juillet 2022

Les célèbres taxis verts, encore nombreux

Les célèbres taxis verts, encore nombreux

La contestation, toujours d'actualité

La contestation, toujours d'actualité

Fomos a Lisboa (5)

Même si nous sommes partis un peu au débotté, elle a tout de même eu le temps de réserver un hôtel pour 4 nuits à Lisbonne. Après concertation, nous avons opté pour le quartier "Oriente", près de la gare du même nom et du magnifique Pont Vasco de Gama, là où se trouve aussi l'Océanorium.

La gare Oriente en photo dans notre piaule

La gare Oriente en photo dans notre piaule

Fomos a Lisboa (5)
Fomos a Lisboa (5)
la chasse aux détails

la chasse aux détails

Fomos a Lisboa (5)
Fomos a Lisboa (5)

C'est un quartier moderne d'immeubles de bureaux, d'appartements et d'hôtels au nord de Lisbonne. Ça nous semblait un lieu idéal, à 30 minutes de métro du centre. Pour des raisons déjà évoquées, AirBnB, ça me gonfle. En plus j'aime bien dormir tranquille, alors l'Alfama ou le Bairro Alto, non merci : les échos des beuveries des touristes espagnols, hollandais, allemands et français (rayer les mentions qui ne vous arrangent pas) me rebutaient par avance.
L'hôtel Ikonik est plutôt luxueux, même s'il y a mieux. Il est à 5 minutes à pied de la gare Oriente et de la station de métro qui s'y trouve. J'y ai assez bien dormi (jusque vers 6h30, quoi…) et petit-déjeuné comme un chancre : quand on se balade, on saute le plus souvent le déjeuner.

la ginginha, même "sans rivale", je laisse aussi ça à d'autres…

la ginginha, même "sans rivale", je laisse aussi ça à d'autres…

… même si les fontaines sont à sec ! (ici, Alfama)

… même si les fontaines sont à sec ! (ici, Alfama)

Heureusement, les endroits sympas où se désaltérer abondent !

Heureusement, les endroits sympas où se désaltérer abondent !

Fomos a Lisboa (5)

Je ne sais pas encore vraiment combien de temps ni  combien d'épisodes me seront nécessaires pour présenter tout ça, on verra bien. D'autant que j'espère bien faire autre chose (comme les trois jours que nous venons de passer à Nantes, par exemple) : je ne vis pas (toujours) que dans le passé.

Dimanche 17 juillet 2022, une petite pensée pour Adamo (passé à Lisbonne il y a 4 jours !)

Dimanche 17 juillet 2022, une petite pensée pour Adamo (passé à Lisbonne il y a 4 jours !)

Fomos a Lisboa (5)