Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

les annees passent

Cette année-là #17 : 1978

Publié le par Narcisse

Cette année-là #17 : 1978
(La maison de pain d'épice - Hubert Mounier / Cleet Boris)

(La maison de pain d'épice - Hubert Mounier / Cleet Boris)

Encore une grande année que "cette année-là" !
Aux vacances de printemps, je participe au jumelage des harmonies de Lorient et Ludwigshafen. 50 jeunes de 13 à 18 ans réunis autour d'un concert commun à préparer, 4 ou 5 heures de répétition par jour entrecoupées de pauses où nous baragouinons un sabir franco-anglo-germanique en buvant une bière au "Bier Museum" attenant. Les morceaux choisis par le chef allemand sont plutôt ardus et j'ai des souvenirs émus de l'Ouverture de Guillaume Tell où nous - les clarinettes - sommes censés faire la partie des violons : il faut tricoter des doigts !
Jacques et moi nous retrouvons aussi souvent chez Alain : découverte des "Rubrique-à-brac" de Gotlib, "l'album blanc" des Beatles et le 45 tous "Instant karma" de Lennon. Tout ça en fumant beaucoup : Peter Stuyvesant pour moi, Marlboro pour Jacques et Craven pour Alain !

Cette année-là #17 : 1978

Shaved fish - 1975 (Ouais ben moi je l'ai acheté en 1978 !)
Le petit livre Beatles - Hervé Bourhis

Je passe le mois d'août à cueillir et suspendre du tabac (pour le séchage) : c'est ma colo à moi, payée, en plus. Nous sommes une vingtaine d'ados de 12 à 18 ans. Alors nous finissons la saison en beauté à la salle des fêtes du bled. 24 heures quasi non-stop à danser… sur les cinq pauvres disques qu'on a emprunté à ma frangine. Celui de Lennon que je viens de m'offrir a beaucoup souffert !
J'entre en première C en septembre : est-ce que je crois encore que je pourrais être vétérinaire un jour ? En tout cas, je ne fais rien pour !

Cette année-là #17 : 1978

Garfield - Jim Davis
A contract with God - Will Eisner
Canardo - Sokal

Cette année-là #17 : 1978

Le tambour - Volker Schlöndorf (sorti ici en 79, et qui m'a impressionné)
Zombie - George Romero
Voyage au bout de l'enfer - Michael Cimino
Amoco Cadiz - 16 mars 1978 (chanson déjà évoquée)

Les tubes de 1978, je les entends surtout dans les bars où il nous arrive de glisser un franc dans le juke box : "follow you follow me" de Genesis, "Roxanne" de Police, "With a little luck" des Wings, "Because the night" de Patti Smith ou "You really got me" reprise par Van Halen
Et bien sûr ce nouveau groupe dont la voix du chanteur me fait un peu penser à celle de Dylan : Dire Straits.

Cette année-là #17 : 1978

Cette année-là #16 : 1977

Publié le par Narcisse

Cette année-là #16 : 1977
(L'île noire - Hergé)

(L'île noire - Hergé)

"Cette année-là" apporta elle aussi de grands bouleversements dans ma vie.
Et d'abord la fin de mes allers-retours à l'école de musique.
Quintet à vents le lundi, harmonie municipale de Lorient le mardi, cours de déchiffrage le jeudi, cours de clarinette le vendredi, solfège le samedi et re-harmonie (de Lanester) le dimanche matin ! Ouf ! J'en ai ras-le-bol et je prétexte auprès de mon père ma rentrée prochaine au lycée et le travail supplémentaire que ça va me demander. Dans les faits, je n'ai jamais aussi peu travaillé qu'entre septembre 1977 et septembre 1986, date de mon premier poste d'instit !
Bon, je garde les pratiques collectives parce que faire de la musique en groupe, c'est quand même le but ! Et l'ambiance est là aussi : on est toute une tripotée de baby boomers !

Chez mon corres' allemand début septembre

Chez mon corres' allemand début septembre

Deuxième événement, le jumelage de mon collège et mon voyage à Wermelskirchen, où je retrouve Manuela qui était venue ici en juin.
Avant cela, je commence à fumer en août (des Gauloises filtres brunes à un franc et quatre-vingt-dix centimes…) dans un champ de tabac du Poitou (mais j'ai déjà raconté ça ici).
Et ensuite mon entrée, donc, au lycée où je découvre (enfin) de la "vraie" musique au foyer des élèves : Yves Simon, Genesis, les Who (Tommy), Neil Young… On peut apporter ses cassettes mais je m'en garde bien : mes enregistrements pourris du hit parade de la BBC (en grandes ondes) du dimanche soir ne me semblaient pas être une façon de ne pas passer encore plus pour un "petit" du lycée…
Je découvre aussi les plaisirs du flipper ("Royal Flush" à 50 centimes) chez Lulu à la Gaieté. Mes résultats scolaires dégringolent dès le deuxième trimestre et ne s'en relèveront jamais.

Le petit livre Beatles - Hervé Bourhis

Le petit livre Beatles - Hervé Bourhis

Cette année-là #16 : 1977

Kador - Binet
Idées noires - Franquin
Bernard Lermite - Martin Veyron

Cette année-là #16 : 1977

Star wars - George Lukas
Rencontre du troisième type - Steven Spielberg
La fièvre du samedi soir - John Badham

J'ai choisi cette chanson de McCartney mais j'en écoutais beaucoup d'autres (Delpech, Eagles, Pink Floyd, Queen, Kate Bush) au hasard de la programmation musicale des radios pas encore "libres". Même du disco, comment y échapper ? Bon, je n'ai quand même pas été voir "la fièvre du samedi soir" au ciné, c'était trop tard : ma "culture" musicale commençait à s'échapper du Top 50.
Pourtant LA chanson de 1977 restera à jamais pour moi "Rockollection" de Laurent Voulzy qui m'a fait (re)découvrir un tas de tubes des années passées, et dont j'ai gardé le 45 tours, le seul qui me reste.
Et je me fais avoir deux fois en achetant ces deux disques "posthumes" des Beatles, quasi inaudibles.

Cette année-là #16 : 1977
Cette année-là #16 : 1977

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 > >>